LA PECHE A LA MOUCHE EN MER

TECHNIQUE

Ce n'est peut être pas la technique la plus efficace, mais c'est certainement la plus émotionnelle et la plus économique...

Cette pêche est idéale pour tout ceux qui recherchent des sensations fortes et vivent loin des rivières à salmonidés. En outre, la mer est un immense réservoir… (gratuit !), dont les poissons sont plus combatifs et vraiment sauvages.

La pêche se déroule essentiellement du bord ou d'une embarcations légères du type coques ouverte et silencieuse pour approcher les poissons sans les effrayer. Il est aussi possible de pêcher à la mouche en "blue water", sur une embarcation destinée à la pêche hauturière.

LIEUX DE PECHE

La pêche à la mouche n’est pas adaptée à une prospection large devant l’immensité de l’océan. Il vaut mieux rechercher les « structures » : parcs a huîtres, digues, zones rocheuses, variations topomètriques, ou les concentrations de poisson fourrage : estuaires, chasses visibles, ports. Le vent étant l'ennemi du moucheur, mieux vaut prospecter les endroits pas trop ventés et lors de la saison estivale.

LES POISSONS:

Tous! Du maquereau au marlin: "if it swimms, it will take a fly"Billy Pate

En atlantique : bars, maquereaux, chinchards, orphies et lieus.

En méditerranée: barracudas, liches, bonites, dorades coryphènes et thons.

 

LA PECHE DU BAR A LA MOUCHE

Technique efficace et émotionnelle

La saison de pêche du bar à la mouche débute en mai et se termine en novembre en Atlantique, Manche et Mer du nord.

En Méditerranée, l'hiver est la meilleure période (octobre à mars)

Pour pêcher agréablement le bar à la mouche, le lieu de pêche ne doit pas être trop exposé au vent.

Les endroits possédant une grande concentration de poissons (parc à huîtres, haut fonds, épaves, eaux blanches, digues, estuaires...) sont les plus appropriés. Des eaux claires sont préférables, la mouche étant une technique visuelle.

La pêche se déroule essentiellement du bord. En bateau, il faut utiliser des embarcations légères genre coque ouverte et silencieuse pour approcher les poissons sans les effrayer.

La discrétion est de rigueur dans la pêche du Bar à la mouche

Du bord, il est souvent nécessaire de se tenir en retrait de la berge et de faire un minimum de faux lancers pour ne pas effrayer les bars qui se tiennent souvent dans très peu d'eau.

Montages

Mouches

la sélection idéale pour commencer est d'avoir des imitation de lançons, des crevettes et des petits poissonnets.

Matériel

L’équipement de base est constitué de :

un ensemble canne + moulinet prévu pour soie de 8.

La soie est flottante ou intermédiaire transparente. Cette dernière à ma préférence, car les bars sont craintifs et une soie flottante opaque se posant brutalement peut vider un poste en un lancer.

Un panier de lancer est indispensable pour préserver la soie de cet environnement hostile

Des waders ou des chaussures de wading l’été

Un chest pack permettant de transporter les mouches et les fils pour refaire un bas de ligne

Les horaires des marées [indispensable : élément de sécurité et de réussite]

Les bas de lignes sont assez simples: 1 longueur de canne soit 2.70m: 50cm de 50/100 + 1m de 35/100 + 1.20m de 30/100.

Les raccords se font par un nœud de chirurgien .

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

 Lien mouche de mer: http://www.gobages.com/montage/mouches_mer.html

 

 

 

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement